Protection des biens personnels, structure juridique flexible, liberté d’organisation interne... La création d’une SASU confère de nombreux avantages à celui qui se lance seul dans l’entrepreneuriat.

Associé ou actionnaire? Quel est son rôle? Se différencie-t-il du gérant? On fait le point sur le fondateur unique de la SASU.

MINI-SOMMAIRE:

  1. SASU: actionnaire ou associé?
  2. Quel est le rôle de l’actionnaire en SASU?

SASU: actionnaire ou associé?

Quelles sont les différences entre actionnaire ou associé? Quel terme utiliser pour la SASU?

En principe l’emploi des termes “associé” et “actionnaire” dépend du type de société dont il est fait mention: on parle d’associé dans les sociétés de personnes et d’actionnaire dans les sociétés de capitaux.

Dans une société de personnes, l’apport réalisé par l’associé est appelé “parts sociales”. On accorde autant, voire plus, d’importance à la personne de l’associé qu’à son apport.

Dans une société de capitaux, on ne parle pas de parts sociales mais “d’actions”. Ici, à l’inverse, c’est l’apport qui prime sur la personne de l’actionnaire. C’est pourquoi les actions peuvent être cédées bien plus facilement que les parts sociales.

Qu’en est-il de la SASU? En réalité, c’est une question piégeuse car la SASU se situe à mi-chemin entre les deux.

L’acronyme SASU signifie Société par Actions Simplifiées Unipersonnelle. La SASU a pour particularité de ne posséder qu’un seul fondateur (d’où le terme unipersonnelle).

Comme son nom l’indique, la SASU est une société dont le capital est composé d’actions, on devrait donc parler d’actionnaire de SASU. Toutefois, les caractéristiques du fondateur de la SASU peuvent être assimilées à celles de l’associé d’une société de personnes.

Que faut-il retenir? Même si on parle plus souvent de l’associé en SASU, l’emploi du terme d’actionnaire n’est pas incorrect. On peut alors qualifier le fondateur unique de la SASU, d’actionnaire ou d’associé.

Quel est le rôle de l’actionnaire en SASU?

Par définition, l’existence de plusieurs actionnaires dans une SASU est proscrite. Il n’y a qu’un associé (ou actionnaire) unique. Ce peut être:

  • une personne physique ou;
  • une personne morale (une société).

Dans la SASU, l’actionnaire peut prendre unilatéralement toutes les décisions importantes relatives au fonctionnement interne de la société et qui impliquent le plus souvent des modifications statutaires. Ce sont par exemple:

  • une augmentation de capital;
  • un changement d’adresse du siège social;
  • la mise en sommeil de la SASU;
  • la dissolution de la société;
  • etc.

Etant donné que l’associé de la SASU est l’unique fondateur, juridiquement, personne ne peut s’opposer à ses décisions. Il a le dernier mot sur tout.

Parmi ses obligations, l’actionnaire de SASU doit désigner un dirigeant. Comme l’associé, le Président de SASU peut être une personne physique ou morale. Il est le représentant légal de la SASU et est chargé des décisions de gestion quotidienne de la société. Ce sont par exemple:

  • la conclusion de contrats;
  • la disposition des biens de la société;
  • l’embauche ou le licenciement des salariés;
  • etc.
Bon à savoir: il est fréquent que l'associé unique et le président de la SASU soit une seule et même personne. Dans cette hypothèse, l’actionnaire cumule tous les pouvoirs (de contrôle et de gestion).

Par son statut unique, l’actionnaire de SASU est le seul à investir au capital de la société lors de sa création. L’avantage qui en ressort est qu’il n’y a pas de montant minimum pour déposer le capital social de la SASU. En revanche, investir seul dans une société peut constituer un frein à son développement.

Bon à savoir: pour rappel, la cession d’actions est simple et peu coûteuse. L’entrée de nouveaux associés est donc facilitée, auquel cas la SASU deviendrait une simple SAS.